La pollution plombe le tourisme en Chine

le
0
Le nombre de touristes étrangers dans l'empire du Milieu a reculé de 5% sur les sept premiers mois de l'année, à 15 millions de visiteurs.

L'horizon se bouche pour l'industrie du tourisme en Chine, à mesure que la pollution de l'air gâche la vue des visiteurs. Le nombre de touristes étrangers dans l'empire du Milieu a reculé de 5% sur les sept premiers mois de l'année par rapport à la même période en 2012, selon les dernières statistiques de l'administration chinoise du Tourisme (CNTA). Au total, près de 15 millions de visiteurs sont venus braver le brouillard polluant ou «smog» entre janvier et juillet.

Le recul observé au premier semestre (-5,18% à 12,7 millions de visiteurs étrangers) ne s'est donc pas inversé. Les Asiatiques ont déserté en masse la Chine (-7,19 de janvier à juin), suivis des Américains (2,77%) et des Européens (-1,93%). Pékin et ses joyaux touristiques, comme la Cité interdite ou la place Tiananmen, n'échappent pas à ce désamour: la...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant