La pollution de l'air ambiant classée cancérigène

le
0
L'Organisation mondiale de la santé envoie un signal d'alarme en intégrant la pollution atmosphérique dans sa liste de facteurs avérés de cancer chez l'homme.

C'est officiel, le simple fait de respirer dehors peut nous conduire à développer un cancer. Jeudi, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), une agence spécialisée de l'Organisation mondiale de la santé, a annoncé qu'elle classait la pollution de l'air extérieur comme cancérigène.

«Les experts ont conclu qu'il existe des preuves suffisantes pour dire que l'exposition à la pollution de l'air extérieur provoque le cancer du poumon. Ils ont également noté une association positive avec un risque accru de cancer de la vessie», précise le CIRC dans un communiqué. La pollution atmosphérique a été ajoutée au groupe 1 de la liste du CIRC où sont recensés les agents cancérogènes certains pour l'homme, soit les plus dangereux. À titre d'exemple, c'est aussi là que sont classés l'amiante, le...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant