La pollution à Paris échauffe les esprits

le
0
La gauche et la droite s'accusent mutuellement de ne pas prendre les mesures nécessaires face à la pollution.

Les élus parisiens de gauche et de droite se sont émus mardi de la pollution qui sévit dans Paris et sa couronne depuis plusieurs jours. Denis Baupin, élu écologiste, accusant le pouvoir de «non-assistance à personne en danger», alors que l'UMP reproche à la Mairie de polluer plus.

Les élus de gauche déplorent que la Préfecture ne prenne pas de mesure suffisante: «Mercredi, on va remonter en période d'alerte. On est en situation de non-assistance à personne en danger. On n'a jamais connu une telle situation. On doit être au 25e jour de dépassement des seuils depuis le début de l'année», a lancé mardi Denis Baupin, adjoint chargé de l'environnement.

La Préfecture s'est défendue aussitôt. Selon elle, si les jours de dépassement ont été plus fréquents depuis le début de l'année, c'est parce que les seuils de pollution ont été abaissés par le gouvernement. Il y a désormais deux seuils distincts: le seuil d'information, à partir de 50 ?g/m3, et le seu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant