La politique française et néerlandaise pèse sur la collecte des fonds actions européennes

le
0
(NEWSManagers.com) - Les fonds d'actions européennes ont accusé sur la semaine s'achevant le 27 avril des rachats nets de 4,6 milliards de dollars à l'échelle mondiale, soit le plus haut niveau depuis la semaine se terminant le 10 août, selon EPFR.

Ce dernier invoque la chute du gouvernement néerlandais et la victoire de François Hollande au premier tour des élections françaises, que les investisseurs ont interprété comme un échec du consensus européen autour de la rigueur budgétaire pour sortir de la crise. Hors ETF, les fonds actions européennes voyaient encore sortir 696,4 millions de dollars. Certains flux " contrarian" dans les fonds d'actions espagnols, italiennes, grecques et néerlandaises laissent toutefois penser que certains investisseurs continuent de croire que la zone euro et l'Europe vont s'en sortir cette année.

Les plus fortes souscriptions ont été enregistrées par les fonds obligataires américains et les fonds monétaires européens. Les fonds obligataires américains ont ainsi représenté 90 % du total de la collecte sur les fonds obligataires (4,8 milliards de dollars). Les autres secteurs ayant attiré les investisseurs ont été les fonds d'obligations émergentes et les fonds d'actions dividendes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant