La politique de Hollande sur l'éducation remise en cause

le
6
La Cour des comptes estime, dans son rapport annuel, que «le ministère de l'Éducation nationale ne souffre pas d'un manque de moyens budgétaires ou d'un nombre trop faible d'enseignants, mais d'une utilisation défaillante des moyens existants».

François Hollande n'avait pas fait beaucoup de promesses pendant la campagne présidentielle. Soixante précisément, dont il assurait qu'elles ne grèveraient pas le budget de l'État. En période de crise, il s'agissait alors de couper court aux accusations traditionnelles de la droite sur la folie dépensière des socialistes. En fait, ­François Hollande avait concentré le tir sur trois priorités: l'éducation, la sécurité et la justice. Sur le premier thème, il s'agissait de créer, sur cinq ans, 60.000 postes d'enseignants, principalement par redéploiement des moyens entre les ministères.

À cet égard, c'est donc bien une profonde remise en cause du programme du président de la République que livre la Cour des comptes d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • knbskin le jeudi 23 mai 2013 à 09:02

    Bien sûr, dub22, comme un prof de polonais ne peut enseigner QUE le polonais, et un prof de philo QUE la philo ... même en l'absence d'élèves ! Dans l'Educ Nat, il y en a qui sont "plus égaux que les autres". C'est bien connu, et ADMIS par ce système vermoulu mais incroyablement résilient.

  • dub22 le jeudi 23 mai 2013 à 08:39

    J'ai entendu le représentant du SNES-FSU sur RTL hier en fin de journée... Edifiant, en réponse au rapport de la Cour des comptes et bien il faut laisser les profs là où ils sont et en rajouter(embaucher) dans les zones difficiles!!!! Et bien sur pas un mot sur les 12 % d'absenteisme (délégation syndicale, formatio en tout genre etc...) notamment de la part du journaliste. Le mammouth à de beaux jours devant lui!!!!!

  • knbskin le jeudi 23 mai 2013 à 07:55

    .../... Il faut être conscient que dans l'Educ Nat, il y a des gens qui bossent dur - et bien - et toute une armée de parasites et d'incapables, abrités derrière des syndicats et des statuts ultra-conservateurs, d'accord sur un seul point : que rien ne bouge ! Et tout cela sort 150 000 illettrés par an, direction Pôle Emploi ...

  • knbskin le jeudi 23 mai 2013 à 07:53

    Bonjour janaliz et mlaure13 ... Ca, c'est évident ! L'Educ Nat, c'est combien de gens qui n'ont jamais vu un élève ? C'est combien d'incapables chefs d'établissement ? C'est combien d'intellectuels qui réfléchissent sur l'application de la "théorie du gender" et du "référentiel bondissant" au lieu de remplir leur fonction : transmettre un savoir ? .../...

  • janaliz le jeudi 23 mai 2013 à 05:55

    On pourrait aussi dire qu'il est là par erreur... C'est ce que les sondages avèrent depuis 1 an...

  • mlaure13 le jeudi 23 mai 2013 à 00:18

    On pourrait pas, aussi, remettre en cause la loi infâme su le mariage gay ?????.....