La police va entendre les deux apprentis djihadistes français

le
0

VIDÉO - Le départ de ces deux adolescents toulousains avait mis en lumière le nombre grandissant de candidats européens au djihad. Leur retour devrait permettre à la police d'en savoir plus sur leur itinéraire et la façon dont ils ont été recrutés.

Les deux apprentis djihadistes n'ont jamais coupé le contact avec leurs proches, en France. Depuis leur départ pour la frontière turco-syrienne, le 6 janvier, A. 16 ans et Y. 15 ans, (les parents souhaitent que les prénoms restent anonymes) donnaient assez régulièrement des nouvelles à leurs parents par téléphone. Ils ont même posté à plusieurs reprises des informations et des photos sur leurs comptes Facebook.

Dès leur arrivée dans le sud de la Turquie, les deux lycéens toulousains, élèves en classe de seconde au lycée des Arènes à Toulouse, ont été pris en main par un homme, connu des services de police en Turquie. Cet homme a signalé le 18 janvier à sa femme, qu'il allait «passer la frontière en compagn...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant