La police s'apprête enfin à recenser les cas de violences policières

le
2
Les violences policières seront enfin prises en compte par l'IGPN.
Les violences policières seront enfin prises en compte par l'IGPN.

C'est une révolution attendue depuis longtemps par les associations. L'Inspection générale de la police nationale (IGPN), la police des polices, va enfin comptabiliser les cas de violences policières, révèle Le Monde. Cette annonce, dont s'est félicitée l'Acat (Action des chrétiens pour l'abolition de la torture), intervient quelques jours seulement après la bavure d'un fonctionnaire de police filmé en train de donner un coup de poing à un lycéen. Ce dernier doit être jugé en mai. Ce n'est pas tout. Il y a un mois, c'est un rapport à charge de l'Acat, dénonçant l'explosion du nombre de violences policières, qui semait le trouble. Il avait été établi sur la base d'articles de presse, faute de statistiques officielles.

Le fonctionnement de ce « compteur » est encore flou. Ce qui est sûr, à en croire un courrier de l'IGPN que Le Monde s'est procuré, c'est que cette comptabilisation sera effectuée en temps réel directement par les b?ufs-carottes. « Les blessures sérieuses, les blessures graves et les décès de particuliers, survenus à l'occasion ou à la suite de l'exercice des missions de la police » devront tous être recensés, dévoile le document.

Transparence

L'objectif indiqué par l'IGPN est celui de la transparence. Mais aussi « combattre l'idée trop généralement reçue que les blessures sérieuses ou graves, voire les décès, sont synonymes...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 8 mois

    Tiens, il ne crée pas un nouvel observatoire?

  • schalle6 il y a 8 mois

    Et les violences contre nos policiers seront elles recensées,,, Bien sûr que non, toujours dans le même sens!Honneur à nos policiers gendarmes et militaires = ne lâchez rien!!!