La police malaisienne dit avoir découvert 139 tombes de migrants

le
0
LA POLICE MALAISIENNE DIT AVOIR DÉCOUVERT 139 TOMBES DE MIGRANTS
LA POLICE MALAISIENNE DIT AVOIR DÉCOUVERT 139 TOMBES DE MIGRANTS

BANGKOK (Reuters) - Le chef de la police malaisienne a annoncé lundi que 139 tombes contenant sans doute les cadavres de migrants avaient été découvertes à 500 mètres de la frontière thaïlandaise.

Ces tombes, dont certaines renfermaient plusieurs corps, se trouvaient à proximité de 28 camps présumés utilisés par des trafiquants d'êtres humains.

"Au cours de cette opération que nous avons menée entre les 11 et 23 mai, nous avons découvert 139 de ce que nous pensons être des tombes", a dit Khalid Abu Bakar à la presse.

Le ministre malaisien de l'Intérieur avait évoqué la veille la découverte de fosses communes et de camps qui ont peut-être regroupé des clandestins victimes de passeurs dans des villes et des villages de Malaisie à la frontière de la Thaïlande.

Ahmad Zahid Hamidi n'avait pas précisé le nombre de cadavres contenus dans ces fosses.

Selon la presse malaisienne, les fosses communes contiendraient les corps de centaines de migrants venus de Birmanie et du Bangladesh.

Le nord de la Malaisie est l'une des routes pour les passeurs qui organisent le transfert par bateau vers l'Asie du Sud-Est de populations venues de Birmanie, essentiellement des Rohingyas, minorité musulmane apatride, et des Bangladais qui fuient la pauvreté.

(Praveen Menon; Danielle Rouquié et Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant