La police jordanienne ferme le siège des Frères musulmans à Amman

le
0
    AMMAN, 13 avril (Reuters) - La police jordanienne a fait 
évacuer et a fermé le siège des Frères musulmans à Amman, a 
annoncé mercredi un haut responsable de la confrérie. 
    Les forces de sécurité, agissant sur ordre du gouverneur 
d'Amman, n'ont fourni aucune explication, a ajouté Djamel Abou 
Baker. 
    La confrérie, qui bénéficie d'un statut légal, est la 
première force politique d'opposition en Jordanie. 
 
 (Suleiman Al-Khalidi; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant