La police intervient à nouveau près du parc Gezi à Istanbul

le
0

ISTANBUL (Reuters) - La police turque est à nouveau intervenue samedi à Istanbul pour disperser des centaines de manifestants qui se rassemblaient pour marcher jusqu'au parc Gezi, dont le projet de réaménagement a déclenché en juin une vaste fronde antigouvernementale.

Les forces de l'ordre ont eu recours à des gaz lacrymogènes et des canons à eau contre les protestataires.

Le parc a été rouvert dans le calme mardi dernier après une nuit d'échauffourées entre manifestants et policiers.

Les vastes manifestations contre le gouvernement islamo-conservateur de Recep Tayyip Erdogan aux affaires depuis 2002 ont suivi la répression, le 31 mai, d'un collectif protestant contre l'arrachage d'arbres du parc.

La protestation s'est étendue à des revendications plus larges et à tout le pays puis s'est peu à peu essoufflée dans la seconde quinzaine de juin après l'intervention des forces de l'ordre et la suspension du projet par la justice. Le gouvernement peut encore faire appel de cette décision.

Cinq personnes ont trouvé la mort pendant les manifestations de juin.

Humeyra Pamuk; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant