La police évacue deux gares à Munich, cite une menace d'attentat

le
0
 (Actualisé avec précisions) 
    BERLIN, 1er janvier (Reuters) - La police allemande a évacué 
jeudi soir deux gares à Munich, expliquant sur Twitter avoir 
reçu une information concernant un risque d'attentat dans la 
capitale bavaroise pendant la nuit de la Saint-Sylvestre.  
    Une porte-parole de la police s'est refusée à plus de 
précisions, disant que des recherches étaient en cours pour 
retrouver d'éventuels suspects. 
    Dans son message sur Twitter, la police conseille aux 
habitants d'éviter les grands rassemblements et d'éviter la gare 
centrale de Munich ainsi que celle de München-Pasing. Ces deux 
gares ont été évacuées et les trains ne circulent plus, précise 
le message. 
    "Nous signalons une fois encore de façon explicite que nous 
prenons la menace très au sérieux", ajoute la police dans un 
autre Tweet en demandant au public de rester sur ses gardes.   
    La sécurité a été renforcée dans plusieurs pays d'Europe 
dont la France. A Bruxelles, les célébrations de la 
Saint-Sylvestre ont même été annulées en raison des craintes 
d'attentats. 
    Le 17 novembre dernier, la police allemande, craignant un 
attentat, a annulé un match de football prévu entre l'Allemagne 
et les Pays-Bas à Hanovre quelques heures avant le coup d'envoi. 
Aucune attestation n'a été effectuée après cette annulation et 
aucun explosif n'a été découvert.   
 
 (Avec Eric Beech à Washington; Jean-Stéphane Brosse et Danielle 
Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant