La police en colère après la libération de dix dealers présumés

le
20
L'erreur de calendrier d'un juge a conduit à relâcher les membres présumés d'un important réseau de drogue du Val-de-Marne.

«Désolant!» La réaction du Syndicat des commissaires de la police nationale ne s'est pas fait attendre. Jeudi, comme l'a révélé RTL, le tribunal correctionnel de Créteil a remis en liberté dix dealers présumés, à la suite d'une erreur de procédure d'un juge d'instruction. Le magistrat a fait une confusion entre deux dates dans le calendrier de sa propre enquête, rendant alors la détention des suspects arbitraire. Et la police ne décolère pas.

Ce dossier était pourtant emblématique du «travail de fourmi» des enquêteurs pour faire tomber un réseau de drogue. Et quel réseau! Une fratrie de Champigny-sur-Marne, qui avait mis en coupe réglée la cité des Boullereaux, considérée alors comme la deuxième plaque tournante du trafic de cannabis dans la région parisienne.

«Bienvenu à Shitland!»

L'un des trafiquants présumés était ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 2445joye le vendredi 1 mar 2013 à 19:29

    Moi j'ai vu un juge de proximité rendre une sentence avec pour raison essentielle le fait qu'il avait confondu l'emplacement de la clavicule et de l'omoplate. Et, au cours de cette session, nombreux étaient les prévenus auxquels il fallait traduire en français le verdict qui venait d'être rendu. Dans le sanctuaire français qu'est le Gers.

  • M608962 le vendredi 1 mar 2013 à 19:16

    faute professionnelle .... grave !!... licenciement .

  • frk987 le vendredi 1 mar 2013 à 17:00

    finalement on va finir par croire que la police a raison d'aller passer ses après-midi au soleil pour des contrôles radar, c'est moins dangereux et ça rapporte plus et vu ce que fait la justice des vrais délinquants.............

  • janaliz le vendredi 1 mar 2013 à 15:08

    Les Kerguelen ce serait trop doux. Cayenne, sans gardien, ni soins. Pour les garder un petit rassemblement de ces douces bestioles que sont les crocodiles, alligators, caïmans ou autres charmantes bestioles du même genre. Je suis pour les médecines douces, celles qui ne sont pas agressives, qui agissent tranquillement...

  • knbskin le vendredi 1 mar 2013 à 13:52

    Justice en lambeaux, pays ou les armes étant hors la loi, seuls les hors-la-loi sont armés (mieux que les policiers) ... Ces types ne méritent aucune pitié, et il me semble qu'un bagne installé dans un îlot des Kerguelen leur conviendrait très bien, de préférence avec des conditions de vie bien gratinées. Là-bas, personne ne les entendrait crier ...

  • janaliz le vendredi 1 mar 2013 à 13:43

    Merci bouffon 1. n est sur la bonne voie.

  • mlaure13 le vendredi 1 mar 2013 à 12:58

    Il n’y a RIEN à expliquer …nous sommes dans la putréfaction même de nos institutions…nous ne pourrons en sortir, malheureusement, que par une révolution…l’Italie vient d’en manifester les prémices…ATTENTION, Messieurs les « politicards mafieux », ça va aller TRES vite maintenant…la « VEUVE » de réveille du fond de son corridor, et sera sans pitié…TUEZ LES TOUS…Dieu reconnaîtra les siens !!!...

  • jean.e le vendredi 1 mar 2013 à 12:55

    doit etre licencié pôur faute grave

  • fpelu le vendredi 1 mar 2013 à 12:49

    Bouffon 1er ça lui va bien

  • M5850553 le vendredi 1 mar 2013 à 12:37

    Erreur de procédure=libération de criminels=une mesure ABERANTE AHURISSANTE que je ne comprendrais jamais!!!faudra m'expliquer la logique!!!