La police démantèle des barricades à Erevan en Arménie

le , mis à jour à 17:53
0

EREVAN, 6 juillet (Reuters) - La police arménienne a dispersé des dizaines de manifestants et démantelé des barricades lundi sur une avenue de la capitale Erevan, après deux semaines de manifestations contre l'augmentation prévue du prix de l'électricité, mais certains manifestants ont assuré qu'ils allaient poursuivre le mouvement. La police a brièvement interpellé plusieurs dizaines de personnes et rouvert l'avenue Bagramian à la circulation, sans pour cela avoir recours à la force. Des milliers de personnes ont manifesté chaque soir depuis le début du mouvement contre la hausse du prix de l'électricité, qui doit entrer en vigueur le 1er août. La promesse du président Serj Sarkissian de suspendre la hausse jusqu'à ce que les conclusions d'un rapport indépendant soient connues n'a pas mis fin au mouvement. "Nous ne renoncerons pas à nos revendications, nous poursuivrons notre combat", a déclaré le "Groupe d'initiative", qui fédère des manifestants, dans un communiqué lu par l'un de ses représentants, Arthur Haroutyouyan. Celui-ci a appelé ses partisans à se rassembler lundi soir place de la Liberté. (Hasmik Mkrtchyan; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant