La polémique sur le coût des emplois aidés est relancée par l'opposition

le
1
Avant même l'annonce officielle des chiffres du chômage pour novembre, l'opposition a réitéré ses critiques contre ce qu'elle juge comme de «faux emplois financés par les fonds publics».

Souvent critiqués par la droite, les emplois aidés, qui sont l'outil de référence du «traitement social» du chômage, sont régulièrement l'objet de polémiques. Avant même l'annonce officielle des chiffres du chômage pour novembre, l'opposition a réitéré ses critiques contre ce qu'elle juge comme de «faux emplois financés par les fonds publics». «Ces emplois aidés sont un terrible marché de dupes. Payés sur fonds publics, ils améliorent artificiellement les statistiques et aggravent les déficits sans générer de la croissance économique», a déclaré jeudi au Figaro le président de l'UMP, Jean-François Copé. Le député maire de Meaux (Seine-et-Marne) juge que «c'est une des grandes erreurs économiques de ce gouvernement de dilapider l'argent public».

L'ancien ministre U...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 27 déc 2013 à 17:54

    Toute cette Mer-De, est de la faute a l’UMP et à Sarko…Car si Sarko avait été moins BlingBling, et l’UMP plus responsable, on aurait pas ces Gui-gnols aux responsabilités du paquebot France !...