La PMA devrait être exclue du texte de loi sur le mariage gay

le
0
La procréation médicalement assistée pourrait être intégrée dans un projet de loi sur la famille, qui sera présenté au moi de mars.

Nouveau rebondissement dans le jeu de ping-pong entre le gouvernement et le groupe PS sur la délicate question de l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes.

L'opportunité d'élargir cette technique de procréation à des couples qui ne sont pas considérés comme stériles par la médecine dans le cadre du projet de loi sur le mariage pour les couples homosexuels divise le PS depuis de longues semaines. Polémique à gauche, l'ouverture de la PMA est de surcroît jugée susceptible de durcir l'opposition sur le texte dans un contexte déjà houleux.

D'autres considèrent enfin que le sujet relève de l'éthique et de la santé et n'a pas sa place dans une loi sociétale. Le chef de l'État en personne a fait part de sa réserve sur un amendement PMA tout en rappelant qu'il reviendrait au Parlement de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant