La plus vieille banque du monde joue sa survie

le
0
Monte Paschi cherche à lever 3 milliards d'euros.

Fin d'année sous tension à Sienne. Vendredi, le conseil d'administration de la plus puissante institution de la ville, Monte dei Paschi di Siena, se réunit pour s'accorder sur le calendrier de la future augmentation de capital de la banque, réputée la plus ancienne du monde. Monte Paschi doit lever 3 milliards d'euros pour assurer sa survie. C'est une condition imposée par Bruxelles afin que soit approuvé le massif plan de sauvetage ­accordé par Rome à la troisième banque du pays, au début de ­l'année. La Commission européenne, le Trésor italien, la direction de Monte Paschi s'accordent tous sur la nécessité de cette augmentation de capital.

Mais le premier actionnaire de la banque, une fondation chari­table qui contrôle Monte Paschi depuis 1472, renâcle. La fondation détient encore 33,5 % de Monte Paschi. Très endettée, elle ne pourra pas suivre l'augmentation de capital et devrait être drastiquement dil...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant