La plus haute tour du monde culminera à plus d'un kilomètre

le
6

La holding du prince milliardaire saoudien qui s’occupe de la construction a annoncé être parvenue à un accord de financement de plus de 2 milliards de dollars. La tour de 170 étages sera livrée en 2018.

Le promoteur de la plus haute tour du monde, en construction en Arabie saoudite, a déclaré s’être assuré des financements nécessaires pour achever la réalisation de son gratte-ciel à Jeddah, capitale économique du royaume. La Kingdom Holding Co du prince milliardaire saoudien Al-Walid Ben Talal a indiqué ce week-end dans un communiqué que sa filiale Jeddah Economic Company était parvenue à un accord de plus de 2 milliards de dollars (1,9 milliard d’euros) avec le groupe saoudien Alinma Investment pour mener à bien les travaux de construction de la tour.

Baptisée initialement «Kingdom Tower», la tour de Jeddah, formée de 170 étages, devrait atteindre plus de 1000 mètres de hauteur, dépassant la Burj Khalifa à Dubaï (828 mètres), classée actuellement la plus haute du monde. Le coût du projet est estimé à 4,6 milliards de riyals (1,2 milliard de dollars). «La Banque Alinma va financer le fonds qui sera géré par Alinma Investment, alors que la Jeddah Economic Company sera le promoteur principal des projets à financer par des lignes de crédit sur le fonds», selon le communiqué.

La tour est actuellement à 26 étages

Ce Fonds de 8,4 milliards de riyals (2,24 milliards de dollars), conforme à la charia islamique, servira aussi à financer la première phase de la Cité économique de Jeddah, un grand projet immobilier autour de la tour, selon le communiqué. Le prince Al-Walid a indiqué fin 2014 que la tour, qui devrait compter un hôtel, des appartements et des bureaux, devrait être fin prête en 2018. Il avait alors indiqué que les fondations du gratte-ciel, réalisées sur quatre niveaux, étaient achevées, avant d’ajouter: «maintenant, nous sommes sur le point de construire un étage tous les quatre jours».

A ce rythme, la tour devait être aujourd’hui à quelque 90 étages mais le communiqué du week-end note que la construction «est actuellement à son 26e étage». Le directeur général de Jeddah Economic Company, Mounib Hammoud, a dit s’attendre désormais à ce que le projet soit réalisé à temps «dès lors que l’accord a été signé et que les fonds nécessaires sont garantis» pour financer le reste des travaux.

Pour les curieux, la rédaction du Figaro Immobilier a réalisé un quiz afin de tester votre connaissance des grattes-ciel du monde entier... Vous pourrez le retrouver ici.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • P05412 il y a 12 mois

    Faute de place il faut construire en hauteur ; mais pour loger qui ?? à Dubai la kalifa tower est à quel % d'occupation????

  • pierry5 le mercredi 2 déc 2015 à 09:27

    Faut bien faire travailler les innombrables immigrés ( Paki, Indiens etc ) qui étaient dans le pétrole et qui ont perdu leur job. Je pense qu'ils ne peuvent les remballer tous chez eux. Ces mecs sont payés à des salaires de misère, car, franchement, 1.2mlds de dollars pour cette tour ça n'est pas cher.

  • mcarre1 le mardi 1 déc 2015 à 23:10

    Le monde est tombé sur la tête.

  • delapor4 le mardi 1 déc 2015 à 19:42

    Plus haute tour alors que le prix du pétrole plonge et que l'Arabie Saoudite a un budget en déficit de ... 20% (ce n'est pas une erreur) de son PIB, cherchez l'erreur !

  • dotcom1 le mardi 1 déc 2015 à 17:09

    Du sommet, vue imprenable sur Raqqa.

  • M3182284 le mardi 1 déc 2015 à 17:05

    On sent la préoccupation de l'environnement chez les rois arabes.