La plus haute tour d'Europe à Vals, un village de 1000 habitants ?

le
2

Une tour de 380 mètres pourrait voir le jour dans une vallée, à 1200 mètres d'altitude... au milieu de nulle part, dans les Alpes suisses. Et à l'intérieur, un complexe hôtelier de luxe.

Une définition du luxe? Imaginez-vous dans un village d'à peine un millier d'habitants, et des montagnes tout autour. Imaginez maintenant que vous êtes dans une suite luxueuse d'un hôtel, situé dans une tour de 380 mètres de haut, avec une vue imprenable sur la montagne... C'est le projet un peu fou du promoteur immobilier Remo Stoffel. Propriétaire des thermes du village de Vals - connu pour son centre de cure créé par l'architecte Peter Zumthor - le promoteur veut donner un nouvel élan à ce bel endroit.

Comment? En érigeant une tour de 380 mètres de haut, qui serait la plus haute d'Europe, et abriterait un complexe immobilier de luxe abritant 100 suites de 1000 à 25.000 francs suisses la nuit, soit de 940 à 23.500 euros. Pour ce projet, le promoteur souhaite mandater l'architecte américain Thom Mayne, adepte du déconstructivisme. Ce chantier un peu particulier , selon le journal local Schweiz am Sonntag.

Si il est intéressant, ce projet est toutefois loin, très loin de faire l'unanimité! Les autorités locales ne sont que moyennement convaincues. Même la faisabilité de cette tour est remise en question par certains experts. La pente sur laquelle serait construite la tour est jugée trop instable par plusieurs d'entre eux. Dans la mesure où la superficie de l'espace concerné n'est que de 16 mètres sur 30 mètres, le bâtiment devrait être obligatoirement ancré profondément dans le sol... et endommager ainsi la zone protégée des sources thermales. Affaire à suivre, donc.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • grinchu1 le lundi 23 mar 2015 à 13:59

    quel gâchis !!!

  • M4811449 le lundi 23 mar 2015 à 13:34

    Il se pourrait que.....peu être que..Que du conditionnel hypothétique. .Se faire payer pour pondre un article quand on a rien à dire...