La plus grosse aigue-marine du monde exposée à Washington

le
0
L'aigue-marine Dom Pedro de 10.363 carats Donald E. Hurlbert, Smithsonian's National Museum of Natural History
L'aigue-marine Dom Pedro de 10.363 carats Donald E. Hurlbert, Smithsonian's National Museum of Natural History

(AFP) - La plus grosse aigue-marine jamais taillée dans le monde rejoindra jeudi la collection permanente du musée d'histoire naturelle de Washington, aux côtés du diamant Hope, le fameux "diamant bleu" de la couronne de France.

Cette pierre de 10.363 carats, baptisée le "Dom Pedro", du nom des deux empereurs brésiliens (Pierre I et Pierre II du Brésil), a été extraite d'une mine brésilienne dans les années 80 puis taillée en forme d'obélisque d'environ 35 centimètres par le célèbre bijoutier allemand Bernd Munsteiner. Elle pèse 2 kilos.

"La clarté de la pierre, sa couleur exquise bleu-verte et sa taille si particulière en font une pierre exceptionnelle", a commenté le musée dans un communiqué.

"Le Dom Pedro offre la combinaison unique d'un cristal d'une clarté extraordinaire à la couleur profonde avec la taille unique d'un artiste reconnu", a également commenté le conservateur de la collection de pierres du musée, Jeffrey Post.

La collection de pierres précieuses et de minéraux du musée d'histoire naturelle, membre de la Smithsonian Institution, est l'une des plus riches du monde. Elle compte parmi ses pièces les plus extraordinaires, le diamant Hope, qui a appartenu à la couronne de France ainsi que deux diamants montés en boucle d'oreille pour Marie-Antoinette.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant