La plupart des manuscrits de Tombouctou en bon état

le
0

DAKAR (Reuters) - La grande majorité des manuscrits anciens conservés à Tombouctou sont en bon état et en sûreté, à l'issue de l'occupation pendant dix mois de la ville par des groupes islamistes qui ont incendié plusieurs ouvrages, ont dit mercredi des chercheurs.

Des miliciens islamistes ont mis le feu à l'institut sud-africain Ahmed Baba, où se trouvent des milliers de manuscrits, avant de fuir l'avancée des troupes franco-maliennes qui ont pris le contrôle de la ville en début de semaine.

"D'après les comptes rendus, la grande majorité des collections ne semblent pas avoir été détruites, endommagées ou abîmées", a déclaré Shamil Jeppie, chercheur spécialisé dans les manuscrits de Tombouctou à l'université du Cap.

Une source se trouvant au Mali a précisé que 95% des quelque 300.000 documents conservés à Tombouctou et les environs avaient été sauvegardés, même si jusqu'à 2.000 ouvrages pourraient avoir été perdus à l'institut Ahmed Baba.

Les conservateurs de musées et les collectionneurs privés, dit-on de même source, avaient dissimulé les ouvrages "un peu partout", dès la prise de Tombouctou par les rebelles touareg du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA), le 1er avril.

Comme dans l'ensemble du nord du Mali, le MNLA, d'obédience laïque, a ensuite perdu le contrôle de Tombouctou au profit des groupes islamistes.

Pascal Fletcher, Julien Dury pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant