La plupart des Bourses européennes dans le rouge à la mi-séance

le
0
LA BOURSE DE PARIS DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE
LA BOURSE DE PARIS DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - La plupart des Bourses européennes restent dans le rouge lundi à la mi-séance, toujours sous le coup de statistiques chinoises jugées peu rassurantes, même si elles ont effacé une partie de leurs pertes et que la place de Francfort affiche un léger gain.

Wall Street est également attendue en léger repli et seules les valeurs refuge - franc suisse, dollar, or, Bunds allemands, emprunts du Trésor américain - sont en hausse, signe qu'une certaine inquiétude règne chez les investisseurs.

À Paris, le CAC 40 cède 0,25% (-11,27 points) à 4.430,59 points vers 10h30 GMT. Le FTSE-100 recule de 0,21% à Londres mais le Dax-30 avance de 0,07% à Francfort. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 abandonne 0,13%.

Outre des données montrant que la croissance chinoise semble s'essouffler en août, les acteurs de marché ont également l'esprit occupé par la décision de politique monétaire que prendra mercredi la Réserve fédérale américaine et par l'issue du référendum sur l'indépendance écossaise organisé jeudi.

Le titre SABMiller affiche la plus forte hausse de l'indice Stoxx 600, avec un gain de 3,99% à 35,42 livres après que le numéro deux mondial de la bière a pris contact avec Heineken (+1,38%), le numéro trois. Les titres Carlsberg (+1,03%), Diageo - propriétaire de la marque Guinness (+1,82%) - sont également en vue.

L'action TDC (-7,67% à 42,83 couronnes) accuse le repli le plus marqué de l'indice Stoxx 600 après que l'opérateur télécoms danois a annoncé l'acquisition du norvégien Get pour quelque 12,5 milliards de couronnes danoises (1,7 milliard d'euros).

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant