La pluie, dangereuse pour la santé ?

le
0
Accidents cardiaques, allergies, dépression saisonnière ou simple morosité, le temps qu'il fait joue aussi sur notre forme physique et mentale.

Plus personne aujourd'hui ne conteste l'effet de la météo sur la santé. Canicule ou grand froid, dérèglement climatique, pollens ou pollution ont un impact sur notre organisme. Il suffit de constater les hausses des taux de mortalité lors d'épisodes climatiques extrêmes comme les fortes canicules en été ou les vagues de froid en hiver. Ainsi, selon une étude menée en Côte-d'Or, en 2003, par Jean-Pierre Besancenot *, alors directeur de recherches au CNRS, une température de - 4 °C durant vingt-quatre heures augmenterait de 115 % les cas d'infarctus du myocarde. «Le temps peut être un facteur déclencheur chez des personnes à risques, explique-t-il. Sans doute parce que les grands froids favorisent la viscosité du sang et la formation de caillots qui vont obstruer les artères et déclencher un infarctus du myocarde ou un a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant