La place de Paris résiste à une cyber-attaque fictive

le
0
(NEWSManagers.com) - Un test de crise grandeur nature a été mené avec succès sur la place financière de Paris les 21 et 22 novembre, afin de déterminer la capacité de réaction des grands acteurs à une cyber-attaque d'envergure, selon un communiqué conjoint publié le 29 novembre par la Banque de France, la Fédération bancaire française et Paris Europlace.

Le groupe, qui a mené l'exercice, baptisé Robustesse, réunit les grands établissements de crédit, y compris la Fédération bancaire française, les sociétés d'infrastructures de marché, les superviseurs, le ministère de l'Economie et le Trésor.

L'attaque a notamment consisté à envoyer des dizaines d'ordres de vente et d'achat demeurant non réconciliés et des virements dissimulés de centaines de millions d'euros, selon le communiqué conjoint de la Banque de France, la Fédération bancaire française et Paris Europlace.

Ces mouvements visaient à provoquer une paralysie totale ou partielle du système de traitement et de prise en compte des ordres, et au-delà, de perturber gravement le fonctionnement de la place financière de Paris. A ces assauts informatiques s'ajoutaient une perturbation des transports en commun, des rumeurs d'arrêt de fonctionnement d'institutions financières diffusées par internet et relayées par certains médias.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant