La piraterie en augmentation dans le golfe de Guinée

le
0

Commodesk - Alors que la lutte contre la piraterie commence à porter ses fruits dans le golfe d'Aden, au large de la Somalie, le phénomène est en pleine expansion dans le Golfe de Guinée. Cette zone de l'océan Atlantique, au large de l'Afrique de l'ouest, fait face à la recrudescence des incidents maritimes.

Le Nigéria est le premier pays concerné, du fait de son important trafic maritime. En 2012, 27 attaques ont été répertoriées au large du pays, contre 10 et 19 lors des deux années précédentes. Le Bénin est également touché puisqu'il connaît des incidents de ce type depuis deux ans.

Le phénomène est observé depuis 2011 dans toute cette région, explique le Bureau maritime international (IMB). Les pirates s'en prennent de préférence aux bateaux privés et réclament ensuite des rançons.

Le golfe de Guinée est stratégique puisque c'est par cette zone que transitent les bateaux pétroliers en provenance du Nigéria et à destination de l'Europe.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant