La pile à combustible se pose comme une réelle alternative au moteur électrique

le
1

(Relaxnews) - Si le moteur électrique préfigure déjà les énergies de demain, les atouts de la pile à combustible (autonomie, temps de recharge) en font une alternative crédible, comme le confirme le nouvel accord signé entre Honda et GM pour le développement en commun de nouvelles technologies en la matière.

Cet accord prévoit que d'ici à 2020 il permette de développer de futurs systèmes de piles à combustible et autres technologies permettant le stockage de l'hydrogène. Les deux constructeurs ont déjà déposé, rien qu'entre 2002 et 2012, plus de 1.200 brevets portant sur la pile à combustible.

Dans le cadre de son projet "Driveway" lancé en 2007, GM a déjà fait parcourir près de 5 millions de kilomètres à une flotte de 119 véhicules fonctionnant à l'hydrogène.

Du côté de Honda, la marque exploite déjà, à très petite échelle aux États-Unis et au Japon, une série de véhicules sous le nom FCX, permettant de recueillir des données précieuses sur l'utilisation d'une telle technologie. À l'horizon 2015, le constructeur prévoit l'introduction d'un nouveau modèle de ce type.

De toutes les technologies exemptes d'émissions, les véhicules reposant sur la propulsion via l'hydrogène possèdent un avantage certain en termes d'autonomie et de temps de recharge.

Une technologie d'avenir

Un autre binôme de poids, BMW et Toyota, planche également sur la question. Une première voiture hybride fuel-cell (pile à combustible) devrait même être prête pour 2015 du côté du constructeur japonais.

Pour 2020, les deux entreprises vont développer en commun les bases d'un système de véhicule à pile à combustible comprenant une pile, mais aussi un réservoir à hydrogène, un moteur électrique et une batterie.

Côté Français, si Renault opte pour le moment vers le tout électrique, Peugeot n'exclut aucune solution et a déjà présenté un concept baptisé Quark, reposant précisément sur une pile à combustible.

Dans tous les cas, l'ensemble des constructeurs travaille d'arrache-pied à mettre au point des véhicules de moins en moins polluants tendant vers l'absence totale de rejets de CO2.

db/ls

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • c.chamb le samedi 13 juil 2013 à 12:32

    je ne peux pas poster mon commentaire. Je suis censuré