La pierre rapportera moins qu'avant

le
1

Acheter un bien pour le louer est de moins en moins rémunérateur. L’encadrement des loyers à Paris à partir du 1er août et en 2016 à Lille devrait encore réduire dans ces villes la rentabilité locative.

L’entrée en vigueur à Paris, le 1er août prochain, de l’encadrement des loyers devrait amoindrir encore la rentabilité locative de nombreux logements. La mesure, qui sera aussi appliquée en 2016 à Lille, prévoit en effet que les propriétaires pourront au mieux louer leur bien 20 % au-dessus d’un loyer de référence fixé tous les ans par arrêté préfectoral. Les logements dotés d’une terrasse ou d’une vue imprenable pourront toutefois être loués plus cher. Et ceux dont les loyers sont inférieurs de 30 % au loyer de référence pourront être augmentés. A l’arrivée, 20 % environ des locataires parisiens devraient voir leur loyer baisser de 50 à 240 € par mois, lors du renouvellement de leur bail. Et 8,5 % des logements les moins chers pourraient être reloués plus chers.

Les loyers lourdement taxés

A l’avenir, la hausse des loyers parisiens et lillois sera donc limitée à celle de l’inflation (aujourd’hui quasi nulle). «Ce qui va freiner brutalement l’investissement locatif», estime l’Union des syndicats de l’immobilier (Unis). D’autant que la rentabilité de la pierre s’est émoussée partout en France (3 à 4 % brut dans les grandes villes) ces dernières années. En cause, l’envolée des prix de l’immobilier au cours des années 2000, nettement supérieure à celle des loyers. Sans oublier une fiscalité très lourde. Certes, lorsque les loyers sont inférieurs à 15.000 € par an, l’investisseur bénéficie d’un abattement forfaitaire de 30 %. Mais au-delà, les revenus sont imposés au taux marginal d’imposition auxquels s’ajoutent les prélèvements sociaux de 15,5 %. Sans oublier la taxe foncière et l’ISF.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faeric le dimanche 21 juin 2015 à 09:47

    Pas rentable = disparition du locatifDisparition du locatif = pb dans le btpIls vont devenir intelligent quand nos zelitres ?