La phrase du jour : «Il faut retirer le nouveau dispositif de taxation des plus-values»

le
0

(lerevenu.com) - Les représentants de toutes les entreprises, des plus grandes aux TPE-PME, ETI et start-ups, se sont réunis pour confronter leurs points de vue sur le projet de loi de finances pour 2013, en particulier sur la taxation des plus-values de cession d'actions et de droits sociaux. Dans leur communiqué commun, ils font valoir que «le dispositif proposé affecterait lourdement la stratégie de croissance des entreprises. Il lèserait durablement l'économie française».

Les associations critiquent aussi les aménagements envisagés en matière de seuils et de durée de détention, « car ils ne remettent pas en cause fondamentalement les principes de l'article 6 du projet de loi de finances et conduisent à une impasse, compte tenu de la diversité des situations des entreprises ». Les signataires demandent donc aux pouvoirs publics de «retirer le nouveau dispositif de taxation de ces plus-values».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant