La philarmonie de Vienne va rendre un tableau volé par les nazis

le
1
L?ORCHESTRE PHILARMONIQUE DE VIENNE VA RENDRE À UNE FAMILLE FRANÇAISE UN TABLEAU VOLÉ PAR LES NAZIS
L?ORCHESTRE PHILARMONIQUE DE VIENNE VA RENDRE À UNE FAMILLE FRANÇAISE UN TABLEAU VOLÉ PAR LES NAZIS

VIENNE (Reuters) - L'orchestre philarmonique de Vienne va rétrocéder à une famille française une toile du peintre impressionniste Paul Signac qui avait été dérobée par les nazis et donnée en cadeau à l'orchestre en 1940 par un responsable de la police secrète autrichienne.

Les héritiers de Marcel Koch entreront en possession de la toile, intitulée "Port-en-Bessin", lors d'une cérémonie prévue dans le courant de l'année, a fait savoir samedi l'orchestre.

"La restitution de cette peinture nous tient tout particulièrement à coeur. Depuis nombre d'années, nous nous efforçons de regarder en face le passé de la philarmonie de Vienne (...)", a déclaré le directeur de l'orchestre, Clemens Hellsberg, dans un communiqué cité par l'agence de presse autrichienne APA.

L'année dernière, l'orchestre philarmonique de Vienne a retiré symboliquement les décorations qu'elle avait décernées à six responsables nazis, au nombre desquels Baldur von Schirach, gouverneur de Vienne de 1940 à 1945, ou encore Arthur Seyss-Inquart, ministre (autrichien) du Reich.

L'orchestre philarmonique de Vienne est connu notamment pour son concert du Nouvel An, gala annuel où les valses de Strauss sont à l'honneur. La fondation privée qui gère l'orchestre cède progressivement aux pressions pour dévoiler son comportement à l'époque nazie, qu'elle a récemment qualifiée de "période sombre" de son histoire.

La moitié des musiciens de l'orchestre philarmonique étaient membres du parti nazi en 1942, quatre ans après l'Anschluss. Treize musiciens d'origine juive ou liés à des Juifs avaient été renvoyés de l'orchestre. Cinq sont morts dans des camps de concentration.

Pour le député écologiste autrichien Harald Walser, qui milite de longue date pour une plus grande transparence sur l'histoire de l'orchestre, la philarmonie de Vienne devrait permettre à des historiens du monde entier de se pencher sur son comportement durant la période nazie.

"Plus l'on creuse dans le passé de la philarmonie de Vienne, plus l'on découvre des cadavres dans la fosse d'orchestre", a-t-il estimé.

(Michael Shields; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le dimanche 13 avr 2014 à 06:21

    Il était temps. Il aura fallu beaucoup de pression pour que ce bien soit restitué à la famille du propriétaire.