La pharma mise sur le e-marketing

le
0
Les dépenses de marketing via les canaux digitaux ont augmenté de 65% aux États-Unis et de 40% dans les cinq grands pays européens en 2012, pour atteindre près d'un milliard de dollars.

Visites médicales à distance, mailing, conférences en ligne..., les modes de promotion des laboratoires pharmaceutiques évoluent. Le marketing via les canaux digitaux a augmenté de 65% aux États-Unis l'an dernier et de 40% dans les grands pays d'Europe, constate une étude de Cegedim Strategic Data (CSD) sur l'investissement promotionnel des laboratoires pharmaceutiques en 2012. Aux États-Unis, les laboratoires investissent près d'un milliard de dollars dans ces nouveaux outils. Les Européens en sont très loin, avec 90 millions de dollars seulement dépensés en e-marketing en Allemagne, Grande-Bretagne, France, Espagne et Italie. Un retard dû, dans l'Hexagone notamment, aux réticences des médecins face à l'ordinateur, observe Christopher Wooden, vice-président chez CSD.


Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant