La petite phrase de Nicolas Sarkozy qui ne passe pas en Algérie

le
2
En déplacement en Tunisie, Nicolas Sarkozy a provoqué l'ire de l'Algérie.
En déplacement en Tunisie, Nicolas Sarkozy a provoqué l'ire de l'Algérie.

En déplacement en Tunisie, Nicolas Sarkozy a provoqué l'ire de l'Algérie. Avant de rendre hommage aux victimes de la tuerie du musée du Bardo du 18 mars dernier, le président des Républicains a expliqué les raisons de son voyage lors d'une conférence de presse à son arrivée.

« La Tunisie est frontalière avec l'Algérie (et) avec la Libye. Ce n'est pas nouveau... Vous n'avez pas choisi votre emplacement », a déclaré l'ex-président, « sur un ton ironique et moqueur », selon le site d'infos TSA. Dans un article titré « Nicolas Sarkozy dérape sur l'Algérie », le site déplore que Nicolas Sarkozy lie la « situation précaire de la Tunisie » à sa position géographique. « L'Algérie, qu'en sera-t-il dans l'avenir, de son développement, de sa situation ? C'est un sujet. Qui, me semble-t-il, doit être traité dans le cadre de l'Union pour la Méditerranée », a ajouté l'ancien président.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • alteis le mardi 21 juil 2015 à 14:35

    derapage sur derapage, qand il n y a pas de fond, il faut soigner la forme mr le president des republicains

  • M940878 le mardi 21 juil 2015 à 14:29

    je préfère ce genre de discours à ceux du faux-cul Moi président