La petite phobie administrative de Marine Le Pen

le
0
Marine Le Pen a perdu tous ses points de permis en 2012.
Marine Le Pen a perdu tous ses points de permis en 2012.

C'est Le Canard enchaîné qui a levé le lièvre. Marine Le Pen semble souffrir elle aussi d'épisodes de phobie administrative. À l'instar du malheureux Thomas Thévenoud qui collectionnait les impayés, la présidente du FN a du mal à régler certaines factures.

Les faits remontent à fin 2012, quand Marine Le Pen perd ses ultimes points de permis pour un feu rouge grillé. La voilà donc sans permis de conduire ! Coup dur qui concernerait, selon la sécurité routière, environ 130 000 Français. Soit dit en passant, on comprend mieux, comme le rappelle Le Canard enchaîné, sa sortie vigoureuse l'été dernier contre les radars automatiques, qui "ne sont pas là pour empêcher les accidents, mais pour remplir les caisses de l'État". "C'est une réalité, c'est une certitude !" avait asséné l'élue européenne. On ignorait alors que c'était du vécu.

Une dette de 3 000 euros

Le Canard rappelle qu'avant de perdre son permis la présidente du FN aurait pu passer un stage de récupération de points, mais sans doute en 2012, année de campagne, avait-elle autre chose à faire. Elle aurait pu aussi, une fois le permis invalidé, le repasser au bout de 6 mois. Mais Marine Le Pen a préféré contester la perte de ses points devant la justice et a mandaté un cabinet d'avocats spécialisés dans les litiges routiers.

Le problème, c'est que la présidente du FN semble avoir perdu son carnet de chèques : elle n'a toujours pas réglé une note...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant