La perspective d'un statu quo de la Fed en septembre soutient les marchés mondiaux

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont terminé en hausse, estimant que la Fed ne remontera pas ses taux dès septembre. A la faveur d’une nette accélération après les chiffres américains de l’emploi légèrement décevants, le CAC 40 a gagné 2,31% à 4 542,17 points et l’EuroStoxx 50 s’est apprécié de 2,06% à 3 079,74 points. Sur la semaine, le premier a progressé de 2,26% et le second s’est adjugé 2,30%. Aux Etats-Unis aussi, la tendance est à la hausse : le Dow Jones gagnait 0,43% vers 17h30.

Une semaine après les déclarations de Janet Yellen, la présidente de la Fed, expliquant que le rapport sur l'emploi serait sans doute décisif dans sa décision de remonter les taux d'intérêt, les chiffres publiés aujourd'hui sont ressortis légèrement inférieurs aux attentes. Ainsi, en août, l'économie américaine a créé 151 000 postes alors que les économistes en attendaient 180 000.

Les investisseurs jugent donc que cette statistique devrait inciter la Fed à redoubler de prudence dans le cadre de son resserrement monétaire. Les taux pourraient donc ne pas être relevés dès la réunion du 21 septembre. Deux autres réunions sont prévues d'ici la fin de l'année, les 2 novembre et 14 décembre.

De plus, les indices actions ont été soutenus par l'accélération de la hausse des cours du pétrole. Après avoir atteint hier un plus bas de quinze jours, ils ont regagné aujourd'hui plus de 3%.

Si cette actualité macroéconomique a tenu les investisseurs en haleine toute la semaine, les publications d'entreprises ont également fait leur retour après un mois d'août calme. Elles expliquent largement le palmarès des valeurs hebdomadaires.

Ainsi, c'est grâce à leurs résultats que bioMérieux (+9,48%) et Iliad (+8,67%) signent les deux plus fortes hausses hebdomadaires du SBF 120. En revanche, Bolloré (-4,45%) a terminé la semaine parmi les plus fortes baisses du SBF 120 après des comptes semestriels dégradés.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant