La percée de Fillon ? Une "divine surprise" pour François Hollande

le
0
François Hollande refuse de hâter sa candidature, mais se réjouit du score de François Fillon au premier tour de la primaire de la droite et du centre.
François Hollande refuse de hâter sa candidature, mais se réjouit du score de François Fillon au premier tour de la primaire de la droite et du centre.

Lui qui envisageait un duel contre Juppé s'est fortement réjoui, ces derniers jours, du très bon score de François Fillon au premier tour de la primaire de la droite et du centre. Selon Le Parisien-Aujourd'hui en France, le président de la République aurait même qualifié le score de l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy de « divine surprise ». C'est ainsi que, le soir du premier tour, François Hollande réunit ses proches et appelle, à tour de rôle, Manuel Valls, Ségolène Royal, Stéphane Le Foll, etc. pour « leur passer des messages bien précis sur sa candidature », selon le journal.

Le président estime qu'il lui est plus facile de concourir en 2017 face à un « vrai » candidat de droite. Et ce, d'autant plus qu'une candidature Bayrou pourrait gêner Emmanuel Macron, qu'il entend bien rallier à lui. L'équipe du chef de l'État aurait présélectionné trois dates possibles pour qu'il annonce le début de sa campagne : le 1er, le 5 ou le 6 décembre. Le format reste encore à déterminer, mais une déclaration télévisuelle serait exclue.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant