La pépinière de Sarkozy se penche sur « l'écrit »

le
0
Emmanuelle Mignon dirige le petit groupe qui supervise le texte emblématique du projet 2012-2017.

Toutes les options sur la table: «C'est au candidat de voir quand et sous quelle forme il veut publier ce document», résume l'une des plumes. Grand ou petit format? Un projet-vision, sans liste exhaustive de mesures, ou un projet-programme finalisé? «Une chose est sûre, on ne veut pas d'un catalogue de soixante propositions, comme celui d'Hollande», résume un membre du staff de campagne. Il n'est pas exclu non plus de publier le tout en deux temps: la vision générale d'abord, les propositions détaillées la semaine suivante. Depuis le début, Nicolas Sarkozy veut pouvoir annoncer et proposer des mesures jusqu'à la fin, sans être figé par un projet définitif. Ce qui ne simplifie pas la tâche de ses «experts».

Règle de vie monastique

Emmanuelle Mignon est «la mère supérieure» du petit groupe qui supervise ce texte emblématique du projet 2012-2017. Depuis un mois, la règle de vie de ces experts est en effet très monastique. Mignon étant coutumière des mails à 4 1/4 /p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant