La pelouse de Manaus dans un état lamentable

le
0
La pelouse de Manaus dans un état lamentable
La pelouse de Manaus dans un état lamentable

En avril dernier, deux mois avant le début du Mondial, des voix s'étaient déjà élevées pour remettre en cause la qualité des pelouses brésiliennes. « Natal, Salvador et Recife seront dans un bon état, avait expliqué Nico van Vuuren, un Néerlandais dont la société SGL est spécialisée dans l'entretien des terrains aux quatre coins du monde. En fonction de leur traitement, les terrains de Rio de Janeiro, Manaus, Curitiba, Porto Alegre et São Paulo seront moyens ou mauvais. » Il semble aujourd'hui que c'est ce dernier terme qui s'applique le mieux à la pelouse de l'Amazonia Arena de Manaus. Problème, cette enceinte sera le théâtre de l'un des premiers chocs du Mondial entre l'Angleterre et l'Italie samedi soir.

Une peinture verte pour masquer les zones jaunâtres ?

Les observateurs sont catégoriques : cette pelouse n'est pas digne d'un match de Coupe du Monde. Abimée par endroits et dans un triste état sur d'autres, l'aire de jeu ressemble plus à un terrain de district qu'à celui d'un match international. Les dernières images dévoilées faisaient également apparaître de larges zones jaunâtres. Bizarrement, cette pelouse semble avoir retrouvé un peu de couleur en quelques heures après le passage d'un homme qui semblait asperger celle-ci d'un liquide. La presse anglaise s'est rapidement emparée de l'affaire, évoquant une mascarade et de la peinture verte pour masquer les dégâts. La FIFA a pour le moment refusé de commenter les rumeurs, évoquant seulement un « traitement ». On verra rapidement si ce dernier a été efficace?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant