La peine de mort au plus haut depuis 25 ans

le , mis à jour à 10:11
1
La peine de mort au plus haut depuis 25 ans
La peine de mort au plus haut depuis 25 ans

Une augmentation qui frise l'explosion. Les exécutions de condamnés à mort ont bondi de plus de 50% dans le monde l'année dernière, atteignant leur plus haut niveau depuis 1989, s'alarme ce mercredi Amnesty International.

« Au moins 1 634 » personnes ont été exécutées l'année dernière, note l'organisation de défense des droits de l'Homme dans son rapport annuel, soit une hausse de 54% par rapport à 2014. Ces exécutions, recensées dans 25 pays, sont concentrées à 89% dans trois d'entre eux: l'Iran avec au moins 977 exécutions, le Pakistan avec 326 et l'Arabie saoudite avec au moins 158 (87 en 2014). Viennent ensuite les États-Unis avec 28 peines capitales réalisées. Il manque la Chine, comme chaque année, puisque ces statistiques sont classées secret d'État. Mais selon Amnesty, ce pays, où « des milliers » de personnes seraient exécutées chaque année, « reste le premier bourreau mondial ».

« La hausse des exécutions que nous avons observée l'année dernière est profondément inquiétante. Le nombre des exécutions judiciaires en 2015 a été le plus élevé de ces 25 dernières années », a dénoncé dans un communiqué Salil Shetty, secrétaire général de l'ONG. « L'Iran, le Pakistan et l'Arabie saoudite ont fait exécuter un nombre impressionnant de condamnés à mort, à l'issue bien souvent de procès d'une iniquité flagrante. Ce massacre doit cesser », a-t-il demandé.

En Iran, depuis l'accord historique sur le nucléaire conclu en juillet, les discussions diplomatiques sont intenses mais « les droits de l'Homme ont été complètement laissés de côté », regrette James Lynch, directeur adjoint pour le Moyen-Orient et l'Afrique du nord chez Amnesty. Au Pakistan, le moratoire sur la peine capitale en vigueur depuis 2008 a été levé suite à l'attaque perpétrée par des talibans dans une école de Peshawar en décembre 2014.

Quant à l'Arabie Saoudite, la moitié des personnes exécutées ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 10 mois

    Élimination des nuisibles.