La peau du renard, le corps de Martial

le
0
La peau du renard, le corps de Martial
La peau du renard, le corps de Martial

Toto Martial en renard toutes surfaces confondues, Riyad Mahrez qui soulève sa coupe et la foule, Sakho qui brûle sa graisse et la tête de Roberto Martinez qui pendouille. La trente-cinquième journée de Premier League a lâché son lot de gourmandises. Et à la fin c'est Ranieri qui chiale, encore.

L'équipe de la journée : Leicester City


Ce n'est plus un rêve. À force de de baffes dans la gueule, Claudio Ranieri s'est réveillé : "Maintenant, on doit aller chercher le titre. On a un rêve, il faut maintenant se battre pour le rendre réalité.." Terminé l'objectif de maintien, sous la pile celui d'atteindre la C1, Leicester veut sa couronne et y va tout droit. Face à Swansea dimanche, les Foxes ont tout simplement déposé leur meilleure livraison de la saison (4-0), la plus large et la plus significative lorsqu'on monte les marches avant d'être couronné. Ce n'est plus un secret, plus une surprise, ces gars-là peuvent le faire et, avec sept points d'avance à trois journées de la fin, doivent le faire. C'est une obligation. On ne rêve pas pour se réveiller. Ce sera peut-être dimanche sur la pelouse d'Old Trafford. Ce week-end, Ranieri a une nouvelle fois insisté sur le caractère d'un groupe qui "joue à onze. C'est notre force. Aujourd'hui, Jamie Vardy n'était pas là mais, comme chacun est impliqué dans le projet, on peut s'adapter." Et Mahrez peut éclater une nouvelle fois avec une prestation XXL, complète et accentuée par son dix-septième but de la saison en Premier League. Juste avant d'aller chercher son titre de meilleur joueur de la saison, rien que ça. ♫ Started from the bottom now we here

GALLERY: All the sights from today's resounding 4-0 victory over Swansea. https://t.co/RYPT8CIzlE #LeiSwa pic.twitter.com/jeHOBH4EFX

— Leicester City (@LCFC) 24 avril 2016

Le joueur de la journée : Kelechi Iheanacho


Lui aussi est une petite bombe, à sa mesure. Un gamin de dix-neuf ans, une tête qui dépasse dans la nouvelle vague qui traverse doucement l'Angleterre du foot. Manchester United a Marcus Rashford, City a aussi son bébé : Kelechi Iheanacho. Samedi face à un Stoke…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant