La part des étrangers parmi les délinquants

le
7
INFOGRAPHIE - À Paris, ils pèsent un tiers du «noyau dur» des mis en cause par la police. L'ONDRP détaille même leur proportion par nationalités et par types de délits.

L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) s'attaque à un sujet délicat: la part des étrangers dans les «multimises en cause pour crimes et délits». En clair: ce qu'ils pèsent dans le «noyau dur» de la délinquance constatée par les forces de police. Cette étude scientifique, qui puise dans le fichier des antécédents judiciaires (STIC) du ministère de l'Intérieur, passe au crible un large échantillon d'environ 1500 personnes mises en cause pour cinq infractions ou plus ayant eu lieu en 2009 et 2010 à Paris ou dans sa proche couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne). Elle a déjà révélé, d'une manière générale la part prépondérante des mineurs (53,4%) dans les infractions commises par les délinquants suractifs,.

Mais, concernant plus spécifi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lsleleu le mercredi 10 juil 2013 à 15:32

    ben oui !

  • KAFKA016 le mercredi 10 juil 2013 à 11:11

    aucun intérêt : Bien entendu, l'étude ne concerne pas les Français d'origine étrangère.90% Maghrébins et Africains sont naturalises...

  • pf1961 le mardi 9 juil 2013 à 20:37

    mais nous le savions depuis toujours mais personne osait en parler, heureusement que la gauche est au pouvoir, j'attends de voir comment cela va être analysé par nos éminents journalistes et les excuses ou autres explications fumeuses pour justifier cette délinquance galopante et incontrôlable.

  • raph73 le mardi 9 juil 2013 à 12:18

    un scandale, un de plus !

  • heimdal le dimanche 30 juin 2013 à 22:17

    1ers Roumains Balkans ,2ème Magreb ,3ème Afrique et tout ça nourris aux allocs .

  • fbordach le vendredi 28 juin 2013 à 14:14

    On nous aurait menti!

  • 2445joye le jeudi 27 juin 2013 à 21:04

    Mais alors, une fois de plus le FN a dénoncé une vérité niée par les autres partis ?