La parlementaire britannique Jo Cox a succombé à ses blessures

le
2
LA DÉPUTÉE BRITANNIQUE JO COX SUCCOMBE À SES BLESSURES
LA DÉPUTÉE BRITANNIQUE JO COX SUCCOMBE À SES BLESSURES

LONDRES (Reuters) - La députée britannique Jo Cox a succombé jeudi à ses blessures, quelques heures après avoir été agressée par un homme au mobile encore incertain, a annoncé la police.

D'après les médias britanniques, l'agresseur, qui a été arrêté, a ouvert le feu sur l'élue travailliste et l'a poignardée dans des circonstances encore confuses à Birstall, près de Leeds, une localité de sa circonscription.

Selon un témoin cité par l'agence Press Association, Jo Cox, qui était âgée de 41 ans, serait intervenue pour mettre fin à une dispute entre le suspect et un autre homme.

Le chef de la police du Yorkshire a précisé que ses services ne recherchaient pas d'autre suspect que l'homme interpellé, parlant d'un incident isolé dont elle essaie encore de déterminer le mobile.

(Estelle Shirbon; Tangi Salaün pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 6 mois

    Lee Harvey Oswald a survécu moins de 48 heures à l'assas sinat de Kennedy, combien de jours donnez-vous à vivre au meurtrier de cette députée?

  • schalle6 il y a 6 mois

    Poignardée ! ? Il n'y a que les ''suédois'' pour ce type d'acte !?