La parité dans les postes de direction avance à petits pas en France

le
0
(NEWSManagers.com) - En France, la moyenne de femmes occupant des postes de direction dans les entreprises est en progression. Mais cette progression est faible, et malgré la loi du 27 janvier 2011 relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d'administration, instances de gouvernance et direction des sociétés cotées, qui vise au moins 40 % des membres de ces conseils d'ici 2017. C'est ce que révèle Grant Thornton dans sa dernière étude " International Business Report 2012" .

La représentation féminine dans les postes au sein de directions a augmenté de 3 %, passant de 21 % en 2011 à 24 % en 2012. La France se situe donc dans la moyenne européenne (24 %) et reste supérieure à la moyenne mondiale (21 %). La parité n'est pas le seul aspect à prendre en considération. En effet, en 2012, l'Observatoire des inégalités recensait encore 10 % d'écart de salaire entre hommes et femmes ayant les mêmes capacités et expériences, rappelle Grant Thornton.

Sur le plan mondial, l'étude démontre que la moyenne des femmes dans les postes de direction a reculé par rapport à 2009 (24 % en 2009 puis 20 % en 2011 et 21 % en 2012). Sur les 40 pays concernés par l'étude, la Russie est le pays qui emploie le plus de femmes parmi les cadres supérieurs (46 %). Ce pays est suivi par le Botswana, la Thaïlande et les Philippines (tous à 39 %). L'Italie est le meilleur élève européen avec 36 % des femmes occupant des postes de direction. En bas de tableau, on retrouve le Japon, où seulement 5% des postes de direction sont occupés par des femmes, suivi de l'Allemagne (13 %), l'Inde (14 %) et le Danemark (15 %).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant