La «Pandamania» du zoo de Beauval stimule l'économie locale

le
0

Depuis l'arrivée d'un couple de pandats géants au Zooparc de Beauval en Loir-et-Cher, le phénomène de mode dynamise les entreprises du département.

Seulement dix-sept zoos dans le monde ont le privilège d'accueillir des pandas. Uniques en France, un couple de pandas géants offert par la Chine, a été installé en 2012 au Zooparc de Beauval, à Saint-Aignan-sur-Cher (Loir-et-Cher). Depuis leur arrivée, «la pandamania» s'est emparée de la région. Plus d'un million de personnes sont venues voir Yuan Zi («Rondouillard») et Huan Huan («Joyeuse») en 2012, soit 67% de plus de visiteurs qu'en 2011 (600.000 entrées). Le zooparc de Beauval est ainsi devenu le site touristique le plus fréquenté de la région Centre, loin devant les célèbres châteaux de Chambord et de Chenonceau.

Avec 32 millions d'euros de chiffre d'affaire réalisés en 2012 et autant en 2013, le directeur de cette entreprise familiale, Rodolphe Delors, voit désormais les choses en grand. 25 millions d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant