La Palestine change de stratégie à l'ONU 

le
0
Faute des voix nécessaires au Conseil de sécurité, le statut d'observateur redevient une option.

De notre correspondant à Jérusalem

Les Palestiniens pourraient renoncer à demander la reconnaissance de leur État par le Conseil de sécurité de l'ONU et se rabattre sur un statut d'observateur. Six semaines après la demande d'adhésion déposée par Mahmoud Abbas, leurs espoirs d'obtenir la majorité de neuf voix nécessaire pour leur admission pleine et entière ont été déçus.

Plutôt que de demander un vote perdu d'avance, auquel les États-Unis avaient de toute façon l'intention d'opposer leur veto, les Palestiniens envisagent à présent de se tourner vers l'Assemblée générale, où ils pourraient obtenir un siège d'observateur, comparable à celui dont dispose le Vatican. Les États-Unis, qui ont déployé une intense activité diplomatique pour bloquer la demande palestinienne, n'auront même pas à utiliser leur droit de veto.

Sur les quinze États membres du Conseil de sécurité, les Palestiniens étaient d'emblée assurés du soutien de six nations: la Chine

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant