La nymphomane de Munich récidive

le
0
Une «cougar» allemande a séquestré deux hommes pour satisfaire des désirs sexuels hors du commun. Elle va être jugée pour «violences» et «agressions sexuelles».

«Attention les hommes!», alerte la presse allemande. Une «serial nymphomane» sévit à Munich et après avoir littéralement épuisé deux hommes, elle se chercherait de nouvelles victimes.

Son premier «esclave sexuel», Dieter Schulz, un disc-jockey de 43 ans, témoigne en exclusivité dans le journal Tz-online. Au début du mois d'avril, il est abordé, dans un pub, par une jolie quadragénaire «aux courbes de sirène». Mais une fois chez elle, la sirène se transforme en tigresse. «On a d'abord eu trois rapports sexuels, raconte Dieter. Jusque-là, j'étais consentant.» Mais l'homme, harassé, n'arrive pas à s'extirper des griffes de la mangeuse d'hommes, qui a pris soin de verrouiller sa porte et de cacher ses clés. Une fuite par le balcon, du deuxième étage, s'avère impossible. «Je suis prisonnier, se dit Dieter. Alors je dois continuer jusqu'à ce qu'elle s'endorme. On a encore fait cinq fois l'amour.» Huit fois en cinq heures, «comment un homme peut-il réussir c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant