La nuit où le Canada a proposé d'accueillir les réfugiés du trumpisme

le , mis à jour le
4
Pour la grande majorité de la jeunesse montréalaise, la victoire de Donald Trump est un cauchemar.
Pour la grande majorité de la jeunesse montréalaise, la victoire de Donald Trump est un cauchemar.

Un «mur », rien que ça. Faire du Trump, tout en honnissant l'homme... « Nous n'avons rien de commun avec lui, autant rompre et de façon spectaculaire », insiste Louise, étudiante montréalaise, les mains jointes devant un immense écran où défilent les résultats de l'élection américaine. Elle a beau prier ses dieux, rien n'y fait. Le rouge trumpien domine de plus en plus sur les cartes. Les regards sont figés, embués pour certains. Les téléphones vibrent. La Floride est républicaine. Le Sénat et le Congrès aussi.

Il est un peu plus de minuit, la terre tremble à Québec, comme partout dans le pays. La journaliste de Radio Canada, à l'antenne, peine à retenir ses larmes. En direct, elle fait un mea culpa, ne sait pas quoi dire d'autres. Des mois qu'elle suit cette campagne et elle n'a pas vu le coup venir. Les sondeurs sont tout aussi piteux. En début de soirée, sur les écrans, on a pourtant vu des élus québécois, convaincus que Clinton l'emporterait, taper du poing dans une silhouette en carton à l'effigie de Trump. On devine, à cet instant, leur stupeur. Il est maintenant minuit à Montréal et tout le monde vient de comprendre que le monde ne serait désormais plus tout à fait le même.

23 heures, le site du service immigration est saturé

« L'Barouf » était l'endroit où il fallait être pour suivre cette élection. Ce bar est situé dans la très...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean-648 il y a 4 semaines

    Trump et Berlusconi même combat. Ils ont beaucoup de maîtresses et sont des milliardaires. On connait la fin de l'un et le début de l'autre. Berlu, possédait les médias qui nous on fait croire qu'il était un génie, Trump est une vedette de la TV réalité. C'est pas eux les im-bé-ciles, c'est ceux qui ont voté pour eux.....

  • Pathor il y a 4 semaines

    vologda, je ne suis pas certain que ce soit de l'hypocrisie, je pencherai davantage pour des jeunes bien manipulé depuis leur naissance....par les université et les médias, comme en France .

  • jopaf il y a 4 semaines

    rue saint denis ? je vois bien le niveau de la presse corrompue française !

  • vologda2 il y a 4 semaines

    Quelle bande de tdc hypocrites qu'ils partent sur la planète mars, ils n' en avaient rien a faire des pauvres et des chomeurs touchés par la délocalisation