La NSA voulait utiliser l'aide humanitaire pour trouver Ben Laden

le
0
Oussama Ben Laden.
Oussama Ben Laden.

L'Agence nationale de sécurité américaine (NSA) avait envisagé un plan pour traquer Oussama Ben Laden en cachant des mouchards dans les médicaments distribués par le Comité international de Croix-Rouge notamment, rapporte The Intercept

. Le document de la NSA cite des rapports de la CIA, qui listent les nombreuses maladies dont aurait souffert le commanditaire des attentats du 11 septembre 2001.

La méthode avait de quoi surprendre : les analystes espéraient retrouver Oussama Ben Laden en identifiant d'abord "sa chaîne d'approvisionnement" en médicaments. Le contenu de cette dernière pouvait être déduit des rapports médicaux de la CIA, et il ne restait plus qu'à installer des mouchards de géolocalisation pour savoir dans quels endroits précis tous les médicaments se retrouvaient sous un même toit.

Un projet parmi d'autres ?

Une porte-parole du Comité international de la Croix-Rouge, interrogée par The Intercept, a dénoncé de manière générale "l'utilisation de l'aide humanitaire à d'autres fins", sans apporter de commentaire sur ce cas particulier.

Les documents ne permettent pas de savoir si le projet n'était qu'une idée parmi d'autres, ou s'il a très sérieusement été envisagé. Les fichiers sont datés de juin 2010, soit un mois avant que la CIA ne localise (officiellement) l'ennemi public numéro un des États-Unis à Abbottabad, au Pakistan, et près d'un an avant qu'il ne...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant