La NSA aurait demandé aux services allemands d'espionner Siemens

le
0

BERLIN, 10 mai (Reuters) - La National Security Agency (NSA) américaine a cherché à espionner le groupe industriel Siemens SIEGn.DE avec l'aide du BND, les services de renseignement extérieurs allemands, rapporte dimanche le Bild am Sonntag. Le journal ajoute que la NSA a aussi demandé au BND d'espionner la compagnie européenne de défense Airbus AIR.PA . Pour justifier la surveillance de Siemens, la NSA invoquait un partenariat entre le groupe basé à Munich et une agence de renseignement russe, ajoutant que de la technologie de communication avait ainsi été fournie à Moscou, ajoute le Bild am Sonntag. Dans un communiqué, un porte-parole de Siemens a démenti les allégations de la NSA. Le Bild am Sonntag ne dit pas si le BND avait accepté la demande de l'agence américaine. Les informations selon lesquelles le BND a aidé la NSA à espionner des entreprises et des dirigeants européens a mis en difficulté le gouvernement allemand et menace d'envenimer les relations entre Berlin et Washington. Le Parti social-démocrate (SPD), partenaire de coalition de la CDU d'Angela Merkel, a critiqué la gestion de ce dossier par la chancelière et a réclamé la liste des critères de surveillance (adresses IP, termes de recherche, noms) du BND. (Michael Nienaber et Harro Ten Wolde, Guy Kerivel pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant