La nouvelle vie des leaders de L'Arche de Zoé au Cap

le
0
INFO LE FIGARO - Les deux principaux protagonistes de l'affaire de L'Arche de Zoé se sont installés au Cap, en Afrique du Sud, voici quatre ans. Éric Breteau s'est reconverti dans les safaris en avion, sa compagne gère une petite troupe de cirque.

Le Cap

Résidents en Afrique du Sud, les grands absents du procès de L'Arche de Zoé refusent de s'exprimer. Contactée par Le Figaro, Émilie Lelouch, compagne d'Éric Breteau, le président de l'association, poursuivi pour avoir tenté de faire venir en France 103 enfants présentés comme des orphelins du Darfour, a fait savoir qu'elle ne parlerait «à personne».

Installé au Cap depuis près de quatre ans, le couple s'est refait une petite vie discrète et confortable après avoir été gracié par le président tchadien Idriss Deby en mars 2008. Émilie Lelouch est revenue à ses premières amours. Elle avait monté au Cap en 2006 Compagnie Kalahari, une entreprise d'«arts du cirque». Elle représente dés...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant