La nouvelle vie de Tim Wiese

le
0
La nouvelle vie de Tim Wiese
La nouvelle vie de Tim Wiese

Avant, Tim Wiese était footballeur. Mais ça, c'était avant. Aujourd'hui, l'ex-portier du Werder Brême a largement dépassé le quintal, et se destine à une nouvelle carrière : celle de catcheur. Et pour cela, il travaille très dur. Pour fêter les 30 ans du premier match de la WrestleMania, retour sur la métamorphose de Tim.

Lorsque la photo est sortie sur les internets début juin 2014, beaucoup ont d'abord cru à une blague. Du moins, à un mauvais dimensionnement de l'image. Mais non, ce selfie est tout ce qu'il y a de plus authentique : aujourd'hui, Tim Wiese est presque plus large que long. Du moins du haut du corps. S'il ne sait pas comment cette photo a débarqué sur Twitter, l'intéressé préfère en rire. " Elle date du mois de février d'avant. Je suis plus large aujourd'hui ! ", avait-il déclaré à l'époque. Au chômage depuis quelques semaines suite à la rupture (d'un commun accord) de son contrat avec Hoffenheim, Tim Wiese cherchait un nouveau club, un ultime défi. Pour ce faire, il lui fallait garder la forme. Le gardien a donc commencé à faire des joggings le matin, et deux heures de musculation l'après-midi. Mais ses nouvelles formes lui ont tellement plu que le gaillard d'1m93 a décidé de pousser le vice plus loin. Ainsi, à l'heure de la pesée, l'aiguille de la balance allait frémir jusqu'à afficher 119 kilos. Costaud.
Le nouveau Chuck Norris
Dès lors, Tim Wiese et sa largeur sont devenus un phénomène internet. À la vue de ce selfie, nombreux sont ceux qui ont dressé un parallèle avec Chuck Norris, aka l'homme capable de l'impossible. " Tim Wiese vit dans trois fuseaux horaires en même temps ", " Tim Wiese a besoin de Google Earth pour faire une photo d'identité ", ou encore " Quand Bruce Banner est énervé, il devient Hulk ; quand Hulk s'énerve, il devient Tim Wiese ", voilà ce qu'on pouvait lire sur la toile. L'ancien international, lui, en rigole. Il est tout fier de ses muscles, et les exhibe même en septembre à Brême, lors du jubilé d'Ailton, qui est également devenu plus large que long, mais pour d'autres raisons. Le premier match de Wiese depuis le 26 janvier 2013 (une défaite 2-1 à Francfort). Une de ses dernières grosses apparitions à ce jour.

Car même s'il affirme tout faire pour retrouver les terrains et que des clubs sont intéressés (Naples), la rumeur enfle : Tim Wiese voudrait se lancer dans le catch. Quelques jours seulement après le jubilé d'Ailton, le bruit prend une forme concrète : la filiale allemande de la WWE lui propose de participer à des combats. Wiese temporise, il préfère garder toutes ses options ouvertes, de même qu'il ne répond pas vraiment au défi de Matthias Ilgen, un homme politique (SPD) ancien champion de lutte. Mais Tim Wiese ne résistera…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant