La nouvelle «taxe pro» serait moins efficace 

le
0
Les recettes de CVAE, nouvel impôt qui remplace la «taxe pro», sont moins élevées que prévu, d'après les estimations de Bercy.

L'année 2011 a commencé par une déception pour les départements. Une des taxes remplaçant la taxe professionnelle s'avère moins rentable que prévu. Il s'agit de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE), assise sur la valeur ajoutée dégagée chaque année par les sociétés. Techniquement, l'État, qui a collecté pour la première fois la CVAE en 2010, reversera aux conseils généraux cette année la part qui leur revient. Afin que les élus puissent bâtir leur budget, Bercy vient d'envoyer aux conseils généraux une estimation des recettes attendues de CVAE en 2011. Sachant que ce nouvel impôt contribue à 15 % des recettes de fonctionnement des départements.

Surprise, cette estimation s'est révélée souvent inférieure aux simulations pour ces mêmes recettes de 2011 réalisées par Bercy en 2010, quelques mois après l'adoption de la réforme. «Nous n'avons pas encore les données de tous les départements mais la tendance est nette», dit-on à

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant