La nouvelle mise au point de Diarra

le
0
La nouvelle mise au point de Diarra
La nouvelle mise au point de Diarra

Dans un long entretien accordé à La Provence, Lassana Diarra n'élude aucun sujet et revient en détails sur les critiques dont il fait l'objet depuis plusieurs mois maintenant.

Dans une interview où il continue de régulièrement parler de lui à la troisième pour faire son "introspection" dit-il, Lassana Diarra ne cache pas que son amende de 10 M€ à verser au Lokomotiv Moscou constitue un "poids". "Je ne peux pas me plaindre, ce serait indécent. Mais les gens doivent comprendre qu’une carrière, c’est dix-quinze ans. Quand on reçoit une amende comme la mienne, il est donc normal de la prendre en considération", ajoute l'international français à ce sujet. "C'est quoi le projet de l'OM en fin de saison passée ?" Par rapport aux nombreuses critiques qui se sont abattues sur lui ces derniers temps; où il a notamment été qualifié de mercenaire après avoir fait part de sa volonté de quitter le club en fin de saison dernière, Diarra pose un regard lucide : "Je me mets à la place du supporter. J’ouvre le journal et je vois : Diarra veut partir pour qu’on paye son amende de 10M€, pour ci, pour ça... La première chose qui lui vient à l’esprit, c’est quoi ? Il est venu à l’OM, il n’avait pas joué pendant seize mois, il a fait une bonne saison, il veut de l’argent, il veut ci, il veut ça... Voilà ce qu’on a présenté aux supporters." Il tient pour autant à replacer les choses dans leur contexte : "Je peux comprendre que les amoureux de l’OM se disent "Lass’, on l’a relancé". Mais si on se replace en fin de saison passée, c’est quoi le projet de l’Olympique de Marseille ? La moitié des cadres s’en vont, le président est sur le départ..." "Je peux rester comme je peux partir" On apprend également au cours de cet entretien que l'ancien joueur du Real Madrid vit désormais seul à l'hôtel. Après avoir été cambriolé en avril dernier, il a décidé de mettre sa famille à l'écart, refusant que : "quelqu’un rentre chez (lui) et traumatise (sa) famille." Un détail qui peut laisser penser que l'avenir de Diarra ne se situe pas à Marseille. "Demain, je peux rester à l’OM, comme je peux partir. Comme je peux aller jouer en Angleterre, en Italie, en Espagne..." avance-t-il, énigmatique. "Si on joue la Ligue des champions, qu’on est costaud, que je sais où le club va, que je connais le nom de l’entraîneur, là c’est différent", poursuit-il, comme pour montrer qu'il n'est fermé à rien. C'est le chemin que semble prendre le nouveau projet de l'OM. Reste à savoir si Diarra y trouvera sa place...  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant